Dans le cadre de son ciné club du samedi et en hommage à la femme algérienne à l’occasion du 8 mars, la Cinémathèque algérienne a projeté en avant-première le documentaire «Le Retour des Cigognes» de Yazid Arab, qui a suivi de près un groupe de jeunes filles défilant dans les rues d’Alger en haïk algérien. Le documentaire est également une performance artistique de l’artiste Souad Douibi et des filles « Belaredj » (cigognes), toutes en haïk d’un blanc immaculé.

Lire l’article depuis la source